STRESS RELIEVING

  • KBS
  • HEAT TREATMENT

Il est appliqué sur les métaux de fer et non-fer, il a pour but de résoudre les stresses internes permanents résultants des procédures tels que l'usinée, le formage à froid et soudage. S'ils ne sont pas appliqués les suivants processus peuvent causer des distorsions inacceptables et/ou on peut rencontrer avec des problèmes à l'usage de matériel tels que le stress fissuration par corrosion. Le processus, n'a pour but d'un changement clair à la structure de matériel ou capacités mécaniques et ainsi limités comparativement aux températures bas.

Deux types de soulagement du stress peut appliquer sur des aciers en carbon et aciers d'alliage: 
(1) Traitement sur 150 - 200°C, fixe 
les hautes stresses aprés durcissement sans changer clairement la durété (par exemple: composants de cémentation, roulements etc.) 
(2) Traitement à 600-680°C assure un soulagement de stress complèt (par exemple: aprés soudage, usinée 
etc.).

Des métaux non-fer sont exposés à l'opération de soulagement du stress d'une large gamme de tempéreature selon le type d'alliage et condition. Aux alliages à traitement de vieillissement, les températures de soulagement de stress sont limités aux températures sous ceux de vieillissement. 
Aciers inoxydables austénitiques soulagent de stress sous 480°C ou sur 900°C, des aciers non stabilisés à températures intermédiaires ou à carbon bas perdent leur résistance à la rouille. Températures sur 900°C sont généralement des recuits de solution complèts.

La durée d'attente est 2-3 minutes pour chaque mm de largeur, néansmoins, aprés chauffer le centre de pièce au tempéreature prévu il est accepté à moins 30 minutes.

La limite de écoulement de matériel diminue 20-60N/mm2 au cours de traitement, c'est ainsi qu'ils commencent à déformer où les stresses internes sont plus grande que la limite d'écoulement de ce température. Par conséquent les stresses internes sont diminuées à la nivelle limitée à température de cet écoulement.